Menu
location-icon
Votre chantier
agence
Nos agences
closeMobileSearchButton
Que recherchez-vous ?

Démoussage et traitement de toiture : ce qu'il faut savoir

Démoussage et traitement de toiture : ce qu'il faut savoir
Qu’elle soit en tuiles, en ardoises, en zinc ou encore en chaume, votre toiture a besoin d’un nettoyage régulier

Qu’elle soit en tuiles, en ardoises, en zinc ou encore en chaume, votre toiture a besoin d’un nettoyage régulier pour en prolonger la durée de vie et éviter les infiltrations.
Il est important de respecter quelques règles de sécurité et de choisir le matériel adapté à votre toit, afin de bien réussir votre nettoyage de toiture. Découvrez tous nos conseils Kiloutou pour ne rien laisser au hasard !

Les précautions à suivre pour nettoyer et démousser sa toiture

La toiture assure l’étanchéité et l’isolation de la maison. Exposée aux intempéries, elle doit donc être entretenue régulièrement pour limiter la prolifération de mousses et éviter les infiltrations et moisissures.

Comment nettoyer soi-même sa toiture ?

Si vous n’êtes pas sujet au vertige, en bonne condition physique, et que votre toiture est peu pentue, vous pouvez envisager d’effectuer vous-même le nettoyage. Préférez une journée ensoleillée, mais peu chaude, sans risque de pluie ni vent, pour réaliser cette opération. Au préalable, assurez-vous de disposer de l’équipement nécessaire pour une intervention en toute sécurité :

  • une échelle à crochets
  • des chaussures antidérapantes
  • un harnais de protection
  • une tenue et des gants de protection

Dans la mesure du possible, faites-vous assister d’une autre personne. Pensez à bloquer votre échelle avec des cales de sécurité et veillez à la laisser dépasser d’un mètre au-dessus de la gouttière. Ainsi, vous n’aurez pas besoin d’utiliser les derniers barreaux. Assurez-vous avec le harnais de sécurité et inspectez votre toit.

Attention ! Pensez à faire appel à un professionnel si toutes les conditions de sécurité ne vous semblent pas remplies !

Quelle période privilégier pour nettoyer sa toiture ? Et, à quelle fréquence ?

Il est conseillé de nettoyer son toit deux fois par an, de préférence au début du printemps et à la fin de l’automne. La saison hivernale, froide et humide, est particulièrement propice au développement de mousses, lichens, et autres agressions extérieures. Vous avez donc tout intérêt à prévoir un bon démoussage de toiture dès le retour d’une météo plus clémente.

Comme chacun sait, l’automne impose beaucoup de travaux d’entretien dans les maisons et les jardins : qui ne s’est jamais plaint contre les monceaux de feuilles mortes et branchages à évacuer ? Ce constat s’applique bien entendu à votre toit : le nettoyage des gouttières et l’élimination des végétaux et des champignons lui permettront de résister bien mieux aux rigueurs de l’hiver.

Nos trucs et astuces pour nettoyer et démousser son toit

Quels outils et produits utiliser pour le nettoyage de votre toiture ?

Le matériel nécessaire dépend bien évidemment du mode opératoire, car différentes techniques sont possibles.

Si vous optez pour la méthode traditionnelle, vous aurez besoin des outils suivants :

  • une brosse dure
  • un balai
  • de l’eau
  • un sac à déchets

Cette opération consiste à gratter la mousse et les lichens à l’aide d’une brosse (ou d’une spatule s’il s’agit d’un toit en ardoise). Il faudra vous armer de patience, car cette solution peut être longue et fastidieuse si le toit est très encrassé. Quand vous aurez terminé, pensez à rincer votre toiture, sans obstruer les gouttières.

Si vous recherchez une alternative plus rapide, procurez-vous un nettoyeur à haute pression. Procédez toujours du haut vers le bas du toit, sans quoi l’eau risque de s’infiltrer sous la couverture. Réglez l’appareil sur une faible puissance pour ne pas abîmer vos tuiles. Sachez que ce mode de nettoyage risque tout de même d’endommager votre toiture s’il est utilisé trop fréquemment.

Anti-mousses et traitements hydrofuges

Pour éliminer les traces de mousses et ralentir leur réapparition, vous pouvez pulvériser une solution anti-mousses sur votre toiture (à faire par temps sec). Notez que certains de ces produits doivent être rincés à l’eau. Comme ils seront évacués avec les eaux de pluie, il vaut mieux un anti-mousse biologique, inoffensif pour l’environnement et la santé.

L’usage d’un traitement hydrofuge apporte une protection supplémentaire contre l’humidité. Vérifiez que le matériau de votre toit est compatible avec le produit choisi pour éviter toute mauvaise surprise. Appliquez ensuite le traitement hydrofuge à l’aide d’un pulvérisateur ou d’une brosse, en respectant un temps de repos de 24 heures.

Quel est le prix d’un nettoyage de toiture ?

Si vous décidez de faire appel à une entreprise spécialisée, le prix d’un nettoyage de toiture dépend de plusieurs critères :

  • la superficie de votre toiture
  • le matériau utilisé pour la couverture
  • l’état général du toit (ancienneté, fréquence d’entretien…)
  • la main-d’œuvre nécessaire

Comptez entre 15 et 40 € par mètre carré pour évaluer le prix total d’un nettoyage complet de toiture. Cette estimation demeure très approximative, car le coût du nettoyage fluctue selon l’ampleur de l’intervention : simple nettoyage des gouttières, application de produits anti-mousses ou traitements hydrofuges, pose de fils de cuivre…