Menu
location-icon
Votre chantier
agence
Nos agences
closeMobileSearchButton
Que recherchez-vous ?

Quels sont les outils du carreleur ? Kiloutou vous explique tout !

Quels sont les outils du carreleur ? Kiloutou vous explique tout !
Tout bricoleur digne de ce nom doit s’assurer qu’il dispose de tous les outils et matériaux nécessaires avant de passer à l’action

Tout bricoleur digne de ce nom doit s’assurer qu’il dispose de tous les outils et matériaux nécessaires avant de passer à l’action
La pose de carrelage au sol n’échappe pas à cette règle de base. Avec un peu de sens pratique et des outils adaptés, cette activité est tout à fait à votre portée. Alors, suivez le guide !

1. Quel matériel pour préparer le chantier ?

Liste des outils indispensables pour nettoyer votre sol

La planéité et la propreté de la surface sont un prérequis pour toute pose de carrelage. Le sol doit impérativement être propre, lisse et dégraissé pour garantir une bonne adhésion des carreaux et éviter toute irrégularité. Grattez, poncez, décapez et nettoyez soigneusement la surface à carreler à l’aide des accessoires suivants :

  • brosses (en plastique ou métal)
  • papier de verre
  • éponges
  • balais
  • chiffons

Cette opération préalable peut vous paraître fastidieuse, mais elle est cruciale pour la qualité du travail à venir. Pensez à prévoir un réagréage si le sol n’est pas parfaitement plan.

Mesures et tracés

À vos crayons ! L’étape suivante consiste à tracer votre plan de pose après un relevé de mesures. Votre caisse à outils contient très certainement la plupart des outils nécessaires :

  • mètre mesureur
  • équerre
  • niveau à bulle (ou à laser)
  • crayon

Votre plan de pose (aussi appelé « calepinage » dans le métier de carreleur) vous permettra d’estimer le nombre de carreaux nécessaires et de prévoir vos découpes.

2. L’outillage de découpe

Il existe une multitude d’outils pour découper les carreaux, en fonction du type de coupe souhaité et de l’épaisseur du carreau.

La carrelette manuelle

Facile à utiliser, la carrelette manuelle ou coupe carreaux est réservée aux carreaux peu épais et aux découpes simples. Elle convient pour de petits travaux comme la pose d’un carrelage mural, mais trouve vite ses limites.

La carrelette électrique

Équipée d’un disque, la carrelette électrique permet d’effectuer des coupes droites ou de biais sur des carreaux beaucoup plus épais. Elle est beaucoup plus précise et rapide qu’une carrelette manuelle. C’est donc l’outil à privilégier si vous avez besoin de travailler de grands carreaux et si la surface à carreler est conséquente.

Pour les découpes complexes

Pour les coupes en arrondi, une scie cloche (ou trépan) fixée sur une perceuse donne d’excellents résultats. Attention à bien utiliser un foret en carbure de tungstène pour ne pas casser le carreau. Une scie vilebrequin et une pince perroquet peuvent aussi s’avérer pratiques pour découper des arrondis. Pensez à polir les chants avec une grille abrasive.

3. Les accessoires pour réussir votre pose

L’ingrédient essentiel pour une pose de qualité est bien entendu le mortier colle. Veillez à bien le mélanger à l’aide d’un malaxeur ou d’un mélangeur, pour obtenir une préparation homogène. Les croisillons, à fixer sur chaque angle des carreaux, maintiennent l’écartement correspondant aux joints. Vous aurez aussi besoin d’une truelle pour étaler le mortier et d’un peigne à colle pour strier la matière afin d’améliorer l’adhésion. Enfin, un maillet en caoutchouc et une batte de carreleur permettent de bien ancrer les carreaux dans la colle en évacuant les bulles d’air.

4. Joints et finitions

Vous avez terminé la pose du carrelage et respecté le temps de séchage de 24 heures ? Bravo et encore un petit effort ! Il ne vous reste plus qu’à poser les joints. Étalez le mortier à joint avec la truelle et lissez-le avec une raclette en caoutchouc. En dernier lieu, munissez-vous d’une brosse et d’une éponge pour nettoyer le carrelage

5. Les bons réflexes sécurité

La pose de carrelage est une opération fatigante, qui peut occasionner de sévères douleurs aux genoux. Le port de genouillères limite considérablement ce problème. Les autres équipements de protection individuelle (EPI) classiques sont également recommandés : des gants, des lunettes de protection et un masque seront utiles pour éviter les blessures et l’exposition aux colles et autres produits toxiques.

Maintenant que vous avez les bons outils, passons à la pratique, et découvrez comment réussir votre pose de carrelage.