Menu
location-icon
Votre chantier
agence
Nos agences
closeMobileSearchButton
Que recherchez-vous ?

Comment créer les VRD et l'aménagement extérieur d’un bâtiment ?

Comment créer les VRD et l'aménagement extérieur d’un bâtiment ?
Grâce à l’exemple du siège de Kiloutou, découvrez comment réaliser les VRD et aménagements extérieurs d’une construction

Grâce à l’exemple du siège de Kiloutou, découvrez comment réaliser les VRD et aménagements extérieurs d’une construction.

Après les aménagements intérieurs, les travaux de VRD et les aménagements extérieurs représentent la dernière étape indispensable à la construction d’un bâtiment. Son objectif ? Raccorder le bâtiment au réseau public et assurer la circulation des populations, des véhicules et des piétons.

<span id=‘selection-marker-1’ class=‘redactor-selection-marker’></span>

Les travaux de VRD : signification, plan, mise en œuvre

VRD d’une construction : quelle définition ?

Les VRD ou Voirie et Réseaux Divers désignent la création des voies de circulation et des aires de parking ainsi que l’installation des câbles et réseaux d’alimentation et d’évacuation en eau, gaz, électricité et télécommunications.

Qui fait les VRD ? Comment préparer le chantier ?

Il est conseillé de faire appel à une entreprise spécialisée en terrassement et en réseaux disposant d’une expertise et d’un matériel adapté (pelleteuses, pilonneuses…) pour prendre en charge les VRD.

Pour débuter, le chef de chantier relève les différents niveaux du terrain à aménager à l’aide d’un niveau laser ou d’un théodolite, un instrument de mesure topographique des angles horizontaux et des angles de dénivelée.

Théodolite

Il délimite ensuite les futures zones à l’aide de ficelles et de cordeaux et d’une bombe à marqueurs, puis il implante les tranchées. Il établit ensuite une zone de stockage temporaire qui accueillera la base vie mobile, les WC, les containers de stockage, le groupe électrogène et la cuve à fioul. Cette zone de stockage permettra également d’entreposer les engins, de terrassement notamment, et les différents matériaux comme le sable pour les remblais ou les palettes de tuyaux de raccordement. Le chef de chantier termine son implantation en définissant les zones de circulation et faisant installer la signalisation provisoire.

Le raccordement VRD : terrassement, pose de réseaux et remblai

Maintenant que le chantier est implanté, les entreprises préparent l’étape de viabilisation : elle consiste à raccorder le bâtiment aux différents réseaux publics. Cette étape est soumise à des réglementations et à des normes strictes qui dépendent directement des flux générés par le bâtiment et peut se révéler très complexe sur le plan administratif.

Voici les différentes étapes de la viabilisation :

  • à l’aide d’une pelleteuse, l’entreprise creuse une tranchée profonde afin d’accueillir les différents réseaux sur plusieurs niveaux de profondeur;
  • elle installe en premier dans cette tranchée un tuyau d’évacuation pour relier le bâtiment au tout-à-l’égout;
  • le chef de chantier vérifie la pente d’inclinaison de cette canalisation à l’aide d’un niveau laser dédié puis réalise des essais pour s’assurer que les eaux usées s’écoulent naturellement vers le tout-à-l’égout;
  • après avoir remblayé avec une première couche de sable, l’entreprise positionne les câbles et réseaux d’alimentation en eau, gaz, électricité et télécommunications;
  • après une nouvelle couche de remblai, elle déroule des grillages de couleur au-dessus de chaque réseau. Ces codes couleurs permettent d’indiquer l’emplacement des réseaux pour d’éventuels futurs travaux;
  • l’entreprise remblaie avec une dernière couche de sable à l’aide d’un dumper et d’un chargeur articulé puis elle utilise une pilonneuse pour compacter le tout;
  • elle termine en installant les boîtiers de raccordement entre les câbles et tuyaux de raccordement et les réseaux publics.

Pelleteuse VRD

Les travaux de voirie et les parkings

Afin de réaliser les voies d’accès et les parkings, l’entreprise commence par décaper et niveler le terrain à aménager à l’aide d’une pelleteuse. Elle pose ensuite un géotextile pour laisser passer l’eau de pluie tout en bloquant le développement de racines qui pourrait fragiliser la future chaussée. Ensuite, elle utilise des pinces à bordure pour positionner les bordures le long des voies et elle ajoute les caniveaux pour le ruissellement d’eau. elle se sert ensuite d’une pelleteuse et d’un compacteur pour façonner la forme du terrain en déposant plusieurs couches de remblai compacté.

Avant de passer à la suite, le chef de chantier vérifie que les épaisseurs de forme et les pentes sont bien respectées à l’aide d’un niveau laser. L’entreprise vient déposer enfin une couche de goudron pour finaliser les routes et les parkings et utilise un compacteur avec pour objectif d’aplanir et compacter les différentes couches entre l’asphalte et le goudron. Pour finir, une entreprise spécialisée trace les marquages au sol, les aires de stationnement et les sens de circulation et installe les panneaux de signalisation.

Clôture et aménagement paysager du terrain

La voierie terminée, il faut clôturer le terrain mais également aménager les espaces verts.

La pose de la clôture

Les professionnels disposent à intervalles réguliers des piquets de clôture sur le pourtour de la parcelle, tout en veillant à bien respecter les limites du terrain. Ils creusent ensuite des trous à l’aide d’une tarière, un outil de forage de trous, installé sur une pelleteuse avant d’enfoncer les piquets dans le sol. Ils fixent enfin le grillage sur les piquets afin de terminer la sécurisation du site, tout en réservant un espace pour la pose du portail.

L’aménagement paysager

Tout d’abord, avant de travailler sur les aménagements extérieurs, il faut retirer les équipements de la base vie et nettoyer la zone de stockage. L’entreprise prépare ensuite la terre de l’espace vert en la travaillant à l’aide d’une motobineuse, avant de niveler et de façonner le terrain à l’aide d’un porte-outil. L’entreprise d’aménagement paysager met en place enfin le gazon à l’aide d’une engazonneuse et termine en plantant les arbres et les parterres de fleurs.

Les matériels et engins indispensables aux VRD et à l’aménagement extérieur

Kiloutou met à disposition des professionnels de nombreux matériels et engins adaptés à l’étape des travaux de VRD, le terrassement et les aménagements extérieurs :

Les travaux de VRD et d’aménagements extérieurs marquent la fin du chantier.