Menu
location-icon
Votre chantier
agence
Nos agences
closeMobileSearchButton
Que recherchez-vous ?

Travaux de terrassement et fondations : comment procéder ?

Travaux de terrassement et fondations : comment procéder ?
Dans le cadre de sa série d’articles sur les différentes étapes d’un chantier, Kiloutou vous accompagne dans la réalisation de travaux de terrassement et de construction de fondations solides pour un bâtiment.

Dans le cadre de sa série d’articles sur les différentes étapes d’un chantier, Kiloutou vous accompagne dans la réalisation de travaux de terrassement et de construction de fondations solides pour un bâtiment.

Après l’étape de préparation, la phase de terrassement et de création des fondations, véritables ancrages au terrain, est cruciale. Implantation, fondations, remblai… découvrez concrètement comment se déroulent des travaux de terrassement.

Travaux de terrassement : définition, types et prix / tarif

Le terrassement consiste à modifier la forme naturelle du terrain en déblayant ou en remblayant le sol, et à creuser les fouilles qui accueilleront les futures fondations d’un bâtiment.

Quels sont les types de travaux de terrassement ?

Parmi les différents travaux de terrassement qui peuvent être menés, on peut citer :

  • les fouilles,
  • les déblais,
  • les excavations,
  • les remblais,
  • les tranchées,
  • les nivellements…

Combien coûte un terrassement de terrain ?

Les tarifs pour des travaux de terrassement sont très variables, en fonction de plusieurs critères :

  • l’entreprise de terrassement ou le terrassier choisi
  • la surface du terrain
  • la nature du terrain
  • l’ampleur des travaux : déblai, remblai, évacuation des gravats, fondations…

Malgré le coût qu’il peut engendrer, le terrassement est une étape indispensable qui permet d’assurer la longévité de la construction.

Quelle autorisation pour un terrassement ?

Les travaux de terrassement nécessitent le plus souvent, soit une déclaration préalable de travaux, soit une demande de permis de construire. C’est au propriétaire du terrain d’effectuer ces démarches.

L’implantation de la construction : 1re étape pour l’entreprise de terrassement

La première étape des travaux de terrassement consiste à repérer l’emplacement de la future construction à l’intérieur de la parcelle, à l’aide d’un marquage au sol : cela s’appelle l’implantation.

Équipé d’un niveau laser, le chef de chantier commence par placer des chaises d’implantation afin de délimiter la surface du bâtiment à construire. Il utilise ensuite un aérosol ou un traceur de lignes pour reproduire les plans de l’architecte directement sur le terrain et marquer les lignes intérieures du bâtiment. Une fois que l’implantation est terminée, les travaux de terrassement peuvent commencer.

Les travaux de terrassement d’un terrain

L’entreprise de terrassement commence par effectuer un décapage du terrain. Cette opération consiste à enlever la première couche de terre végétale afin de niveler le terrain. Ensuite, il faut creuser les fouilles, c’est-à-dire des tranchées suffisamment profondes pour accueillir les fondations du bâtiment. Enfin, elle charge les excédents de terre dans des camions-bennes afin de les évacuer.

Camion-benne diesel

Les travaux de terrassement peuvent mettre au jour la présence d’eaux qu’il faut alors pomper ou d’anciennes constructions qui doivent être démolies. Dès que le terrassement est terminé, les terrassiers peuvent s’attaquer aux fondations.

Construire de solides fondations

Les fondations sont un ouvrage enterré qui compose le socle et l’assise stable d’une construction, et qui répartit sa charge sur le sol naturel.

Étude du sol à l’appui, le chef de chantier vérifie au préalable que les fouilles sont suffisamment profondes pour atteindre la couche du sol capable de supporter le poids du bâtiment. On place ensuite des armatures métalliques dans les tranchées avant d’y couler un mélange de cailloux, de sable et de ciment afin d’obtenir des fondations en béton armé.

Pendant le coulage, le terrassier utilise une aiguille à vibrations pour expulser des bulles d’air qui pourraient fragiliser le béton et s’assure que les armatures en fer restent bien en place.

Réalisation de fondations

Le remblai du terrain et le dallage

Remblayer et niveler le terrain

Après avoir placé les réseaux de canalisations, on passe ensuite au remblai du terrain : remblayer consiste à ajouter des matériaux pour combler les irrégularités et aplanir la surface. Cette étape permet de créer une base plus solide pour le futur dallage et s’effectue en compactant mécaniquement des couches successives de sable ou de cailloux. On utilise en général un rouleau compacteur pour les grandes surfaces et une plaque vibrante pour les zones plus difficilement accessibles.

Assurer la rigidité du bâtiment

Quand le remblai est terminé, l’entreprise de terrassement positionne une bâche plastique pour créer une barrière anticapillarité qui empêche les remontées d’humidité. Puis, elle place une armature métallique pour renforcer le futur dallage. Le terrassier coule ensuite le béton et utilise une règle vibrante pour expulser les bulles d’air et niveler le béton. Il se sert enfin d’une truelle mécanique pour assurer la bonne planéité du béton et on obtient aussi un dallage en béton armé qui participe à la cohésion et à la rigidité du bâtiment.

Les matériels et engins de terrassement

Kiloutou accompagne les entreprises de travaux de terrassement grâce à la mise à disposition de matériels adaptés et fiables d’engins de terrassement, notamment :

L’utilisation des engins de terrassement est soumise à de nombreuses règles de sécurité. Lisez attentivement la notice avant leur utilisation.

Les travaux de terrassement du terrain et les fondations du bâtiment sont maintenant terminés. Découvrez la prochaine étape d’un chantier dans notre article consacré à la construction des murs et des planchers.