Menu
location-icon
Votre chantier
agence
Nos agences
closeMobileSearchButton
Que recherchez-vous ?

Le vocabulaire du bâtiment : la maçonnerie

Le vocabulaire du bâtiment : la maçonnerie
Des matériaux aux outils en passant par les principales techniques, Kiloutou vous aide à mieux comprendre le vocabulaire de la maçonnerie.

Des matériaux aux outils en passant par les principales techniques, Kiloutou vous aide à mieux comprendre le vocabulaire de la maçonnerie.

Le rôle du maçon est primordial sur un chantier neuf comme en rénovation, en gros œuvre ou en encore second œuvre. Aplomb, béton armé, chape, cloison, piquage, taloche… Que signifient ces mots dans le jargon du maçon ?

Vocabulaire d’un chantier de maçonnerie : les matériaux


Lexique de la pierre, moellon, brique…

Assise : cela désigne chacune des rangées horizontales de briques, de moellons ou de blocs.

Briques : matériau céramique à base d’argile cuite, écologique et isolant.

Briquetage : ouvrage d’imitation de briques.

Enlier : liaisonner les pierres les unes avec les autres.

Moellonage : construction élevée en moellons.

Moellon : petit bloc de pierre calcaire.

Croquis moellon

Montage à la baguette : le maçon place une réglette en bois sur le lit de chaque assise de façon à réaliser les joints horizontaux.

Parement : on appelle « parement » la face apparente d’un élément de construction.

Parpaing : élément de construction taillé ou moulé.

Tous les termes autour du béton

Béton : roche artificielle composée de granulats et de sables agglomérés par un liant (en général un ciment), le béton dispose d’un bon rapport qualité/prix.

Béton armé : béton associé à une structure métallique.

Béton cellulaire : constitué d’un mortier fluide de ciment, de sables fins, et d’un ajout tel que la poudre d’aluminium, il est très robuste.

Béton de propreté : c’est un béton faiblement armé en ciment. Il permet d’assurer des fondations saines.

Cachetage : action de saupoudrer du ciment à la surface d’un béton pour accélérer son durcissement.

Ciment : liant minéral à vase de chaux qui permet d’agglomérer entre eux des sables et des granulats pour constituer les bétons et mortiers.

Mortier : mélange de sable, de ciment et d’eau qui permet d’assembler les matériaux entre eux.

Pilonnage : compactage du béton par la chute répétée d’un pilon.

Piquage : opération qui consiste à serrer le béton dans son coffrage.

Préenrobage : application d’une couche mince de mortier sur des armatures, avant de procéder au coulage du béton.

Vibrage : par cette opération, le maçon fluidifie le béton pour le compacter dans son coffrage en le soumettant, avant sa prise, à l’action de vibrations.

Vocabulaire de la construction : mur et sol

Les fondations et le sol

Assise : l’assise est l’ensemble des fondations qui assurent la stabilité d’une construction.

Chape : couche de mortier de ciment fluide appliquée sur la dalle. Elle met le sol au niveau voulu et lui donne sa planéité. Elle permet ensuite de poser le revêtement de sol.

Mise en œuvre d’une chape par le maçon

Coffrage : moule qui permet de couler le béton.

Dalle : surface horizontale plane située entre deux niveaux et armée avec des ferraillages.

Enrobage : distance minimale entre une armature et une paroi de coffrage.

Ferraillage : il s’agit de barres filantes c’est-à-dire des tiges de fer qui relient le treillis soudé de la dalle aux murs du vide sanitaire.

Fondations : ouvrage enterré qui sert à stabiliser le sol et à répartir la charge de la construction.

Fouille et fonds de fouille : les fouilles sont la partie du sol qui sera creusée afin d’accueillir les fondations. Le fonds de fouille désigne le fonds de l’excavation.

Trémie : ouverture dans la dalle permettant par exemple le passage d’un escalier.

Maçonnerie d’une maison : le vocabulaire des murs

About de mur : ligne de jonction d’un mur avec la façade ou le pignon.

Amorce : début de construction d’un mur, à ses extrémités.

Aplomb : verticalité parfaite

Arase : élément de maçonnerie utilisé pour rectifier l’horizontalité de l’assise supérieure d’un mur.

Bossage : parement ouvragé de la face vue des pierres de taille. Il existe de nombreuses variantes.

Bourrage : remplissage des vides avec des pierres (blocaille) noyées dans un mortier.

Charge : cela désigne une épaisseur d’enduit appliquée sur un mur qui n’est pas d’aplomb.

Carotin : petit élément qui permet au maçon de reboucher un vide dans un parement.

Cloison : séparation à l’intérieur du bâtiment de moins de 10 cm d’épaisseur.

Corniche : moulure extérieure en saillie qui protège une façade.

Étayage : structure de soutien temporaire d’un mur ouvert.

Fourrure : remplissage grossier entre deux parements d’une paroi.

Hourdage : on appelle hourdage le remplissage des espaces vides des maçonneries ou première couche de plâtre appliquée sur enduire une cloison.

Jointoyage : garnissage des joints d’un mur en pierres au mortier.

Linteau : élément de structure qui sert à soutenir les matériaux au-dessus d’une porte ou d’une fenêtre.

Mur de façade : murs des façades extérieures du logement.

Mur plein : mur sans ouverture.

Mur de refend : murs intérieurs porteurs.

Mur de soubassement : murs de la partie enterrée du bâtiment.

Piquage des joints : opération qui consiste pour le maçon à enlever le mortier de scellement endommagé des pierres.

Ourdir : enduire

Ravalement : opérations de finition des maçonneries en pierre de taille, ou remise à neuf d’une façade.

Sablage : nettoyage des pierres dans le cadre d’une rénovation.

Vocabulaire des outils de maçonnerie

Bétonnière : machine de malaxage des composants du béton et de l’eau, avant sa mise en œuvre.

Boucharde : outil de martelage de la pierre utilisé par le maçon.

Brouette : contenant permettant de transport de petites charges.

Burin : outil en acier trempé destiné à fendre ou démolir.

Échafaudage : construction provisoire qui permet de faciliter la réalisation d’un chantier.

Équerre : outil de mesure, de contrôle, de report et de traçage des angles.

Fil à plomb : instrument de contrôle de la verticalité.

Marteau de maçon : outil à tête carrée qui sert à fendre des pierres.

Massette : outil de percussion.

Niveau : outil permettant de vérifier sur une surface correspond à l’angle de référence. Il est intégré à la règle du maçon.

Perceuse : outil motorisé de perçage de trous.

Règle vibrante : outil qui permet de niveler la dalle en chassant les bulles d’air.

Taloche : lisseuse permettant d’appliquer et de lisser les enduits.

Talocheuse : taloche mécanique qui permet de talocher et lisser sans bullage les bétons frais.

Talocheuse

Truelle : petite pelle à main

truellesSource : Dicobat.