Menu
location-icon
Votre chantier
agence
Nos agences
closeMobileSearchButton
Que recherchez-vous ?

Comment choisir son compresseur à air ?

Comment choisir son compresseur à air ?
Vous souhaitez utiliser un compresseur pour des travaux d’agrafage, de clouage, de peinture ou de sablage ?

Vous souhaitez utiliser un compresseur pour des travaux d’agrafage, de clouage, de peinture ou de sablage ? Pour faire votre choix, tout dépend de votre utilisation, du type de travaux et de leur régularité. Kiloutou vous en dit plus.

Quel est le rôle d’un compresseur ?

Un compresseur est un appareil qui fournit de l’air comprimé selon une pression définie. Il permet d’alimenter en air autonome des outils pneumatiques : soufflette, pistolet à peinture, marteau-piqueur, perforateur, burineur, machine de projection, etc.

Il est souvent utilisé dans les ateliers de menuiserie ou de mécanique, mais également dans le bâtiment. Par ailleurs, nous vous conseillons de toujours choisir un compresseur dont le débit couvre la somme des consommations des outils pneumatiques à alimenter majorée de 10 %.

Quel est le meilleur compresseur en fonction de l’usage ?

Il existe différents types de compresseurs :

Les petits compresseurs portatifs pour un usage personnel

Gonfler des pneumatiques de voiture, utiliser un pistolet à peinture… si vous n’avez besoin d’un compresseur que pour des besoins personnels et très occasionnels, tournez-vous vers les compresseurs portatifs avec ou sans cuve.

Besoins ponctuels ? Optez pour un compresseur de 50 à 100 litres

Vos besoins sont plus importants, mais restent ponctuels ? Préférez un compresseur monocylindre avec un volume de 50 à 100 l. Avec sa cuve de 90 litres, le compresseur d’air 230 V permet d’alimenter en air tous vos équipements pneumatiques tels qu’un pistolet à peinture, une soufflette, une agrafeuse pneumatique… Monté sur un chariot, il est facile à déplacer sur un chantier.

 Compresseur d’air 230 V

Les compresseurs professionnels pour des besoins réguliers

Pour des besoins importants et réguliers (gonflage, peinture, nettoyage…), optez pour un compresseur puissant. Le débit doit être d’au moins 250 l/min et la cuve d’au moins 100 litres. La location d’un compresseur peut alors devenir intéressante

Pour de gros travaux ou des besoins professionnels sur un chantier, optez pour une cuve de 200 litres minimum et un débit de 600 l/min. Sur un chantier, un compresseur à roues vous facilitera la vie.

Avec un débit pouvant atteindre 3 500 litres d’air par minute et une pression de service de 7 bars, ce compresseur d’air diesel vous assure une alimentation en air autonome pour tous vos outils pneumatiques professionnels. Il est monté sur une remorque tractable.

Compresseur diesel

Les caractéristiques pour faire son choix

Le débit d’air

Pour bien choisir votre compresseur, vous pouvez vous établir sur la formule suivante : la consommation de vos outils majorée de 10 %. Les experts Kiloutou se tiennent à votre disposition pour vous conseiller le modèle le plus adapté à vos besoins. Le débit d’air s’exprime en l/min ou en m3/h.

Le volume de la cuve

Si vos besoins sont importants, préférez une cuve au volume élevé qui vous offrira une belle autonomie de fonctionnement et évitera un temps d’attente.

La pression

La pression (en bars) du compresseur doit être d’au moins 7 bar.

Compresseurs thermique ou électrique ?

Les compresseurs professionnels sont en général thermiques (essence ou diesel).

Si vous disposez d’électricité sur votre chantier, le compresseur électrique vous offre l’avantage de travailler sans émissions de gaz et en silence. C’est un atout dans les espaces confinés, en milieu occupé ou pour les chantiers urbains.

compresseur électrique

Pour votre sécurité, munissez-vous des Équipements de Protection Individuelle (EPI) nécessaires : des gants de manutention, des lunettes de protection, des masques et éventuellement un casque antibruit.