Menu
location-icon
Votre chantier
agence
Nos agences
closeMobileSearchButton
Que recherchez-vous ?

Comment choisir sa chargeuse de chantier ?

Comment choisir sa chargeuse de chantier ?
Pour ramasser, charger et déplacer d’importantes quantités de matériaux, une chargeuse est l’engin idéal.

Pour ramasser, charger et déplacer d’importantes quantités de matériaux, une chargeuse est l’engin idéal.

Vous souhaitez louer une chargeuse pour votre chantier, mais vous ne savez pas quel modèle choisir ? Chargeuse à pneus, à chenilles, compacte, de taille normale, articulée… Kiloutou vous aide à sélectionner l’engin qui correspond le mieux à vos besoins.

Chargeuse sur pneus

La chargeuse, une machine de chantier couramment utilisée

Une chargeuse, également appelée chargeur, est un engin de travaux publics et de terrassement. Grâce à son imposant godet, la chargeuse peut avoir différentes utilités, le plus souvent sur un chantier de construction et de terrassement.

Elle est composée :

  • d’un godet chargeur à la capacité de stockage plus ou moins importante,
  • d’un bloc moteur diesel ou électrique,
  • d’un stabilisateur,
  • d’une cabine pour l’opérateur,
  • de chenilles ou de pneus,

À quoi sert un chargeur BTP ?

Une chargeuse peut servir à :

  • déblayer et niveler un terrain après terrassement,
  • charger un camion,
  • remblayer une tranchée ou d’un trou,
  • réaliser de la manutention…

Les grands types de chargeuses : sur pneus, sur chenilles…

Il existe plusieurs grands types de chargeurs, et notamment :

  • la chargeuse compacte sur pneus ou sur chenilles de moins de 4 500 kg. Sa taille réduite lui permet de travailler dans un espace restreint.

Vous souhaitez en savoir plus sur les chargeuses compactes ?

  • la chargeuse sur pneus, la plus populaire du marché. Mobile et rapide !
  • la chargeuse sur chenilles, offrant une bonne traction, mais une vitesse de déplacement réduite.

Chargeuse compacte

  • la chargeuse articulée, le plus souvent à roues. Une articulation pivotante entre la cabine et le bras de l’engin assure une bonne flexibilité.

Chargeuse articulée

  • la chargeuse sur batterie : à entraînement 100 % électrique, elle dispose bien souvent de performances identiques aux engins conventionnels, sans émissions de gaz. Vérifiez bien son autonomie !

Chargeuse sur batterie

Location de chargeuse : comment bien choisir ?

Les caractéristiques techniques d’une chargeuse

Vous souhaitez louer une chargeuse ? Quels que soient le loueur et la marque, il vous faudra comparer les caractéristiques suivantes :

  • la capacité de stockage du godet : de 200 à 4 000 litres chez Kiloutou,
  • la hauteur de déversement,
  • l’encombrement de l’engin,
  • le moyen de déplacement : roues ou chenilles,
  • le rayon de braquage, et donc la maniabilité,
  • le rendement charge transportée/vitesse de déplacement,
  • le moteur : diesel ou électrique ainsi que sa puissance.

Les critères de choix de ce véhicule de chantier

Avant de choisir la chargeuse idéale, il est intéressant de se poser quelques questions sur son usage.

Pour quels travaux louer cet engin ?

Pour des travaux de faible ampleur, pas d’hésitation : la chargeuse compacte vous apportera maniabilité et efficacité, même sur un espace restreint. Sur de grands chantiers, privilégiez une chargeuse de taille normale, voire même, si votre budget le permet, une chargeuse articulée, plus flexible, plus mobile et plus agile.

Pour quelle quantité de matériaux à déplacer ?

La quantité de matériaux à déplacer déterminera la taille du godet de votre chargeuse. Pour les gros chantiers de terrassement, les chargeuses ont une capacité de stockage de 900 à 4000 litres. Pour des chantiers plus restreints, les chargeuses compactes sont encore une fois idéales.

Chargeur : quel engin pour quel terrain ?

Les chargeuses peuvent se déplacer sur chenilles ou sur pneus :

  • les chargeuses sur pneus sont à privilégier si le chantier est simple d’accès, sur tous les terrains secs et durs, même accidentés. Elles sont plus maniables et plus rapides. Les roues, associées à un moteur souvent puissant, confèrent à la machine une importante force de poussée.
  • les chargeuses sur chenilles sont indispensables dès lors que le terrain est boueux, instable ou difficile d’accès. Les chenilles empêchent la machine de s’enliser dans le sol et lui apportent une grande stabilité, garantissant ainsi la sécurité du conducteur et des professionnels présents sur le chantier. Elles ne dépassent généralement pas les 20 km/h.

Des options pour faire la différence

Des options peuvent aussi faire la différence : la possibilité de travailler avec une benne ou des fourches lève-palettes, la présence d’un antivol, le confort du poste de travail…

Conduire une chargeuse : quelles précautions ?

Les mini-modèles peuvent se conduire avec un CACES R482 Catégorie A alors que le CACES R482 Catégorie C1 concerne les chargeuses de moyenne et grande taille. Quelques règles de sécurité doivent également être préalablement respectées telles que le repérage des lignes électriques de proximité, l’équipement de toutes les protections individuelles, le balisage de l’axe de circulation, la mise en place de la ceinture de sécurité…