Menu
location-icon
Votre chantier
agence
Nos agences
closeMobileSearchButton
Que recherchez-vous ?

Motobineuse, motoculteur, rotavator : quelles différences ?

Motobineuse, motoculteur, rotavator : quelles différences ?
Motobineuse, motoculteur et rotovator (appelé aussi rotavator) sont trois équipements utilisés pour préparer le terrain et retourner la terre avant une plantation.

Motobineuse, motoculteur et rotovator (appelé aussi rotavator) sont trois équipements utilisés pour préparer le terrain et retourner la terre avant une plantation.

Mais qu’est-ce qui distingue ces engins utilisables au printemps et à l’automne ? Vaut-il mieux choisir une motobineuse, un motoculteur ou un rotovator ? Focus sur les différences entre ces équipements.

La motobineuse, l’alliée des particuliers pour remuer la terre des jardins

La motobineuse est principalement destinée aux particuliers souhaitant effectuer des travaux de jardinage sur une surface réduite, entre 100 et 1 000 m². L’engin permet de retourner la terre, de l’oxygéner ou encore de la décompacter, afin de recevoir de l’eau ou des engrais. Grâce à son jeu de fraises rotatives, elle pénètre le sol et en brise la couche dure et supérieure pour l’aérer.

À l’aide de son guidon, la motobineuse est facilement manipulable et plutôt légère (entre 5 et 30 kg). Il s’agit du matériel idéal pour le jardinage de végétaux, les parterres ou encore les potagers domestiques.

Deux grands types de motobineuses sont généralement proposés : les motobineuses électriques et les motobineuses thermiques, plus courantes et autonomes.

Motobineuse essence

Le motoculteur, l’engin puissant pour les grands travaux de jardin

Le motoculteur est davantage destiné aux jardiniers expérimentés, pour des travaux sur une surface plus grande, entre 1 000 et 3 000 m², en fonction de la puissance de la machine. Cette dernière permet de labourer et de retourner la terre avec une profondeur plus importante que la motobineuse. Les fraises qui composent l’équipement sont aussi plus larges et le moteur plus puissant. Le motoculteur peut être défini comme un matériel « semi-professionnel ».

Par ailleurs, il est muni de deux roues pour faciliter son transport et son utilisation sur des terrains plus difficiles d’accès. Certes plus lourd qu’une motobineuse (jusqu’à 100 kg), il demeure néanmoins maniable avec son guidon et ses commandes (frein, accélérateur, marche arrière, etc.).

L’entretien des grandes surfaces, la préparation des sols ou des cultures maraîchères, par exemple, sont des travaux nécessitant l’usage d’un motoculteur.

Bon à savoir

La motobineuse et le motoculteur demeurent des équipements proches, parfois même considérés identiques, malgré les éléments qui les distinguent : la puissance, la profondeur ou encore la surface de travail adaptée.

Chez Kiloutou, la motobineuse et le motoculteur sont combinés dans un équipement deux-en-un : la motobineuse essence 5.5 CV. La largeur de travail est modulable (60 ou 90 cm) tandis que deux vitesses sont disponibles en marche avant afin d’adapter l’utilisation de l’engin au terrain.

Le rotavator, l’équipement professionnel pour retourner la terre

Le rotavator, également nommé rotovator, est une machine à usage strictement professionnel. Il s’agit d’un matériel très puissant et robuste, permettant de tracer des sillons profonds dans la terre, de la retourner, la décompacter et de laisser passer les engrais ou l’eau. En d’autres termes, le rotavator se définit comme une machine agricole rotative à axe horizontal, efficace sur tout type de terrain, notamment les très grandes surfaces.

Rotavator

Ce qu’il faut retenir

Les différences entre une motobineuse et un motoculteur, ou entre un rotovator et un motoculteur, se résument en trois points-clés :

  1. La motobineuse est l’engin privilégié des particuliers, pour des petits travaux de jardinage, sur une surface inférieure à 1 000 m².
  2. Le motoculteur est un équipement intermédiaire semi-professionnel, équipé de commandes supplémentaires. Plus puissant, il permet de retourner la terre sur une surface plus large, entre 1 000 et 3 000 m² .
  3. Le rotavator (ou rotovator) est un matériel encore plus puissant. Il est utilisé dans le domaine professionnel agricole, pour des surfaces plus vastes.

Finalement, les trois principaux critères de choix entre une motobineuse, un motoculteur ou un rotavator sont la taille du terrain à entretenir, le type de travaux de jardinage à effectuer et la puissance nécessaire.

Motobineuse, motoculteur ou rotavator, chez Kiloutou, bénéficiez de nos équipements de préparation des sols et louez-les pour faire pousser votre gazon en toute sérénité.

Vous souhaitez des conseils personnalisés ? Contactez-nous ! Nos conseillers sont là pour vous accompagner.